Revue française des affaires sociales

La Revue française des affaires sociales (RFAS) est une revue de réflexion et de débats sur les questions sociales et les problèmes de société : démographie, santé publique, action sociale, questions d’emploi, etc.

  • Revue papier
  • Abonnement : 4 numéros par an
  • Prix de l’abonnement : 75,60 €

Dans cette revue, expériences de terrain et réflexions de praticiens alternent tout au long de dossiers approfondis coordonnés par des experts du sujet.

 

S'abonner en ligne

S'abonner par courrier (bon de commande)

Bon de commande des revues (pdf) (nouvelle fenêtre)

Les dernières parutions

Santé - Protection sociale

Sécurité sanitaire et réaction au Covid 19

Ce numéro de la Revue française des affaires sociales se consacre sur les réactions immédiates ou légèrement différées au début de la crise épidémique. C’est aussi un ensemble de regards portés sur la sécurité sanitaire et ses réponses à l’épidémie. Les trois premiers articles analysent différents aspects et échelles de l’épidémie, elles sont complétées par plusieurs points de vue qui reviennent également sur le concept de sécurité sanitaire. Suivent sept articles hors dossier, dont un assorti d’un contrepoint sur l’éducation thérapeutique du patient.
Santé - Protection sociale

Le handicap, une caractéristique parmi d'autres

1
Les huit articles et les trois points de vue qui le composent traitent de la vie avec un handicap soit dans l’espace privé, soit dans l’espace public. La succession des articles illustre la grande difficulté à singulariser l’expérience dans un seul de ces espaces, tant le handicap se vit et se perçoit dans les dimensions de l’intimité et du social. Deux articles sont publiés hors dossier : le premier sur la notion de rétablissement dans le cas du handicap psychique, le second sur le non-recours aux établissements et services médico-sociaux du secteur handicap.
Santé - Protection sociale

Recherche, expertise et comparaisons internationales dans les...

4
La crise sanitaire, analysée en introduction de ce dossier, repose  la question des rapports entre savoirs scientifiques, démocratie et organisation des réponses et politiques sanitaires. Trois parties associent articles et entretiens menés avec différentes personnalités des milieux académique, politique et associatif. La première partie traite de la contextualisation de l’expertise de la preuve, la seconde de la facilitation des interférences constructives et la dernière, du recours aux sciences humaines et sociales.  Deux éléments hors dossier complètent ce numéro : un « retour d’expérience » sur la condition des proches...
Ce que les politiques font au(x) corps - Revue française des affaires sociales
Santé - Protection sociale

Ce que les politiques font au(x) corps

3 - 2020
Conçu à l’origine comme une articulation de travaux sur le biologique et le social, « Ce que les politiques font au(x) corps » se révèle essentiellement sociologique, à l’exception du premier article, historique. Différentes thématiques sont abordées, depuis les conséquences de la prise en charge du cancer sur les corps jusqu’à la santé sexuelle, en passant par un programme de sport-santé et une réflexion sur le développement sexuel dans les politiques publiques. Un point de vue sur la médicalisation de la vie sexuelle et reproductive clôt l’ensemble.
Le travail social entre pouvoir discrétionnaire et pouvoir d'agir - RFAS n°2 -2020
Société - Population

Le travail social entre pouvoir discrétionnaire et pouvoir d'agir

2
Ce dossier de la revue RFAS sur le pouvoir du travail social analyse les principales transformations institutionnelles de long terme des politiques d’action sociale qui affectent en profondeur les métiers et les pratiques du travail social. Une première partie, s’articule autour des enjeux contemporains du travail social. La deuxième partie du dossier traite de l’impuissance aux pouvoirs et rassemble les contributions qui ont en commun de faire ressortir de nouvelles approches dans le travail social. Le dossier est suivi d’un article portant sur la réflexivité comme compétence parentale.