Rapport d'information déposé (...) par la commission des affaires étrangères en conclusion des travaux d'une mission d'information constituée le 24 octobre 2017 sur la diplomatie climatique

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale. Commission des Affaires étrangères

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Présentation

La COP24 à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques se déroule à Katowice, en Pologne, du 2 au 14 décembre 2018. A cette occasion, les Etats signataires doivent s'accorder sur les modalités de mise en oeuvre de l'accord de Paris signé en décembre 2015 (COP21). Le présent rapport d'information revient sur la situation jugée toujours critique du réchauffement climatique, récemment rappelée par le dernier rapport spécial du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat). Il estime urgent de rendre l'accord de Paris pleinement opérationnel ainsi que de « rehausser nos ambitions climatiques ».

Revenir à la navigation

Sommaire

INTRODUCTION

I. RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE : UNE SITUATION TOUJOURS CRITIQUE

A. UN ÉTAT DES LIEUX PRÉOCCUPANT
1. L’absolue nécessité de réduire nos émissions de gaz à effet de serre
a. Après la stagnation un rebond inquiétant des émissions mondiales
b. Le captage, le stockage et la valorisation du carbone : un pari difficile

2. Un phénomène déstabilisateur source de risques géopolitiques considérables
a. L’impact du réchauffement climatique sur l’Arctique : crise géophysique et tensions géopolitiques
b. Une menace de plus en plus palpable à travers le monde : le cas du sous-continent indien

B. UN CONTEXTE INTERNATIONAL DIFFICILE
1. L’annonce du retrait des États-Unis de l’accord de Paris et le risque d’effet domino
2. Des difficultés dans la gouvernance mondiale de la lutte contre le réchauffement climatique
a. La timide montée en puissance des mécanismes de tarification du carbone
b. Une gouvernance par consensus du Fonds vert pour le climat particulièrement chaotique

 

II. RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE : APRÈS L’ALERTE, LE TEMPS DE L’ACTION

A. LA COP24 : UN MOMENT DIPLOMATIQUE ET POLITIQUE DÉCISIF
1. La ville de Katowice, un choix ambivalent ?
2. Les objectifs ambitieux de la COP24 : rendre l’accord de Paris pleinement opérationnel et rehausser nos ambitions climatiques pour l’avenir
a. Des discussions préparatoires constructives
b. La COP24 : une étape cruciale dans le combat contre le réchauffement climatique

B. L’APRÈS COP24 : LA NÉCESSITÉ D’UNE ACTION RÉSOLUE ET AMBITIEUSE
1. La politique des petits pas ne suffit plus
2. La question des financements climat : le nerf de la guerre
a. La question du financement est au cœur des négociations climatiques
b. Premier état des lieux concernant les actions du Fonds vert pour le climat
c. Le One Planet Summit : un cadre informel et multi-acteurs pour répondre aux objectifs de l’accord de Paris

 

TRAVAUX DE LA COMMISSION

ANNEXE N° 1 : LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES PAR LES RAPPORTEURS

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 46 pages

Édité par : Assemblée Nationale

Revenir à la navigation