Audit de la mise en oeuvre de la politique nationale de prévention des risques naturels et technologiques à Mayotte

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies - Conseil général de l'Environnement et du Développement durable

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le premier constat de la mission est celui d'une fragilité des équipes. La situation d'isolement et de faible attractivité pour des cadres confirmés est amplifiée à Mayotte. Cela pose un problème pour le recrutement de compétences techniques spécialisées. La mission préconise un accompagnement des services centraux sur l'appui à la recherche de cadres et sur l'effort de formation nécessaire. Malgré cela, la mission porte un regard positif sur les résultats obtenus par le service. La mobilisation des équipes, leur dynamisme et leur investissement personnel méritent d'être signalés. Le code de l'environnement étant d'application récente à Mayotte, tout comme l'inspection des Installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE), un travail de terrain a été engagé pour identifier les installations à régulariser et pour vérifier l'adéquation du classement de celles répertoriées. La poursuite de la détection d'installations classées inconnues représente un axe important de la connaissance et de la réduction potentielle du risque d'origine anthropique à Mayotte. Disposant de tous les outils stratégiques nécessaires à la gestion des risques naturels, la Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DEAL) doit se donner un objectif impératif d'approbation des Plans de prévention des risques naturels (PPRN) communaux. Elle doit aussi se mobiliser pour actualiser la note d'organisation du contrôle de légalité, et pour hâter la signature du protocole actant le travail engagé avec le parquet dans le domaine du contentieux pénal de l'urbanisme. La mission propose également de s'engager vers la mise en place d'une cellule de veille hydrologique. Elle suggère parallèlement d'engager l'étude de faisabilité d'un radar météo.

Revenir à la navigation

Sommaire

 

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 68 pages

Édité par : Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie : Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie

Collection :

Revenir à la navigation