Rapport d'information fait au nom de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées à la suite d'une mission effectuée du 22 septembre au 1er octobre 2009, en Inde, au Pakistan et en Afghanistan

Auteur(s) moral(aux) : Sénat. Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées

Présentation

Les forces occidentales sont intervenues en Afghanistan à la suite des attentats du 11 septembre 2001 à New York. Huit ans plus tard, la stratégie adoptée n'a pas porté les résultats escomptés : tel est le constat du présent rapport. Celui-ci analyse les interactions de l'environnement régional sur les développements de la crise afghane. Après avoir indiqué les raisons de l'intervention française, les rapporteurs étudient les options stratégiques et politiques possibles (retrait, maintien du dispositif à son niveau actuel, renforcement du niveau des forces pour sécuriser la population). Ils présentent les six étapes proposées par le général MacChrystal (commandant en chef des opérations américaines) pour sortir de l'impasse et estiment nécessaire de définir les objectifs politiques poursuivis par la France en Afghanistan (notamment l'instauration d'un gouvernement légitime s'appuyant sur des forces de sécurité nationales capables d'assurer la sécurité intérieure et extérieure). L'environnement régional est au coeur de ce problème de sécurité, le Pakistan étant engagé dans la lutte contre les talibans (les talibans afghans se réfugient dans les zones tribales pakistanaises). L'Inde et l'Iran sont aussi impliqués, menacés par la déstabilisation de la zone, l'extension du terrorisme international et les différents trafics (drogue, corruption...). Selon les rapporteurs, la sécurisation de l'Afghanistan passe par une aide internationale - politique, économique et militaire - au Pakistan.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : Titre de couverture : Afghanistan : quelle stratégie pour réussir ? Mission en Inde, Afghanistan, Pakistan du 22 septembre au 1er octobre 2009

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 151 pages

Collection : Les Rapports du Sénat

Revenir à la navigation