Rapport d'information (…) relatif aux crédits relatifs à la création, la transmission et la démocratisation des savoirs du projet de loi de finances 2022

Auteur(s) : Sylvie Robert

Auteur(s) moral(aux) : Sénat. Commission de la culture, de l'éducation et de la communication

Présentation

Face à l’impact de la crise sanitaire sur le secteur culturel, le Gouvernement a pris des mesures de grande ampleur pour sauvegarder les structures culturelles et faciliter la reprise de l’activité.

Des mesures nouvelles viennent conforter les crédits du programme 131 « Création » en 2022 pour tenir compte des principaux points de fragilité identifiés. Au demeurant, la reprise décalée de l’activité laisse encore planer beaucoup d’incertitudes sur la capacité du secteur à rebondir en 2022, d’autant que le soutien de l’État s’est principalement concentré jusqu’ici sur la sauvegarde plus que sur les conditions d’une véritable relance. On ne peut donc exclure que la prolongation ou l’introduction de nouvelles mesures exceptionnelles de soutien soit nécessaire dans le courant de l’année prochaine. La situation des artistes et des jeunes entrants sur le marché du travail nécessitera une vigilance particulière de la part de l’État.

Le Gouvernement mise sur le Pass culture pour accompagner la relance du secteur et déploie des moyens considérables pour accompagner sa généralisation et son extension aux jeunes collégiens et lycéens. Si le Pass culture parait s’orienter dans une meilleure direction, il conviendra néanmoins que soit apportée, en 2022, la preuve de son efficacité en termes d’éducation artistique et culturelle, de diversification des pratiques culturelles des jeunes et de soutien aux structures les plus fragiles, au regard du volume des crédits qu’il absorbe. La rapporteure espère que les efforts financiers déployés en faveur de la transmission des savoirs s’accompagneront d’avancées significatives sur le plan des réformes pour apporter, sur l’ensemble du territoire, un enseignement de qualité ouvert au plus grand nombre.

Revenir à la navigation

Sommaire

AVANT-PROPOS

I. LA CRÉATION FACE AU DÉFI DE LA CRISE SANITAIRE

A. UN SOUTIEN ACCRU À LA CRÉATION POUR ACCOMPAGNER LA REPRISE
1. Des efforts pour accompagner les structures les plus fragilisées et soutenir l’emploi
2. Des moyens pour mettre en œuvre la nouvelle politique de l’État à l’égard des festivals

B. DES INQUIÉTUDES PERSISTANTES MALGRÉ LE NIVEAU DU SOUTIEN
1. Une vigilance nécessaire concernant les artistes et les équipes artistiques
2. Un contexte de reprise toujours incertain

II. TRANSMISSION DES SAVOIRS ET DÉMOCRATISATION DE LA CULTURE : UNE HAUSSE DES CRÉDITS SANS PRÉCÉDENT AU BÉNÉFICE PRINCIPAL DU PASS CULTURE

A. ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE ET DÉMOCRATISATION DE LA CULTURE : LE GOUVERNEMENT MISE TOUT SUR LE PASS CULTURE
1. Le pass culture, devenu en cinq ans le principal outil de la démocratisation culturelle
2. Les points de vigilance de la rapporteure

B. TRANSMISSION DES SAVOIRS : VERS UNE RELANCE DES RÉFORMES JUSQU’ICI EN PANNE ?
1. Enseignement supérieur culture : des réformes à parachever
a) Un accompagnement accru des écoles nationales supérieures d’architecture pour faciliter la mise en œuvre de la réforme de 2018
b) Un horizon toujours incertain concernant la réforme du statut des enseignants des écoles d’art territoriales

2. Enseignements spécialisés : la reprise des concertations autour de la réforme du classement des conservatoires

EXAMEN EN COMMISSION
LISTE DES PERSONNES ENTENDUES
ANNEXE

Audition de Mme Roselyne Bachelot, ministre de la culture

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : Le secteur culturel au défi de la crise sanitaire

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 56 pages

Édité par : Sénat

Collection : Les Rapports du Sénat

Revenir à la navigation