L’impact de la transformation numérique sur les métiers du ministère de l’agriculture et de l’alimentation

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Espaces ruraux

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Temps de lecture > 30 minutes

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Dans les prochaines années, les métiers du ministère de l’agriculture et de l’alimentation vont être profondément transformés par le développement du numérique, du big data et de l’intelligence artificielle. Le rapport analyse les impacts potentiels du numérique sur quatre métiers importants au sein du ministère et, plus largement, les conditions de sa transformation numérique.

Revenir à la navigation

Sommaire

RESUME
LISTE DES RECOMMANDATIONS
INTRODUCTION

1. LES ADMINISTRATIONS FACE AU DEFI DE LA TRANSFORMATION NUMERIQUE

1.1. Les enjeux de la transformation numérique d’une organisation ou d’une administration

1.2. Un cadre d’analyse de la transition numérique dans une administration

1.3. Les projets interministériels et la situation au ministère de l’agriculture et de l’alimentation
1.3.1. L’approche gouvernementale interministérielle
1.3.2. L'approche du ministère de l'agriculture et de l'alimentation

2. UNE EVOLUTION DES METIERS DU MAA AU CROISEMENT DES ATTENTES SOCIETALES, DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DES LEVIERS NUMERIQUES

2.1. Des éléments de contexte qui appellent à repenser l’approche de la transformation numérique au sein du ministère

2.1.1. La réponse aux demandes sociétales nouvelles
2.1.2. La recherche d’une efficacité accrue de l’action publique
2.1.3. L’impulsion européenne 17

2.2. Les leviers de la transformation numérique au MAA

2.3. Les transformations potentielles de 4 métiers représentatifs du MAA : présentation synthétique

2.4. Les transformations potentielles de 4 métiers représentatifs du MAA : analyse détaillée pour chacun des métiers
2.4.1. Instructeur PAC en DDT(M)
2.4.2. Contrôleur sanitaire en abattoir (DD(CS)PP)
2.4.3. Enseignant en lycée agricole
2.4.4. Cadre à la DPMA (activité internationale)

3. METTRE EN OEUVRE UNE STRATEGIE DE TRANSFORMATION NUMERIQUE ET D’EVOLUTION DES METIERS, QUI VALORISE L’ACTION DU MAA ET LES COMPETENCES DE SES AGENTS

3.1. Un objectif pour le MAA : bâtir une offre de services numériques qui réponde aux besoins des usagers et à ceux des différents métiers au sein du ministère

3.2. Fonder la transformation numérique du ministère sur les atouts des services et des agents et en lui donnant du sens
3.2.1. S’appuyer sur l’approche technique des missions du MAA
3.2.2. Faciliter le décloisonnement des activités et les échanges de données au sein du MAA en développant le numérique, avec les partenaires du ministère et les usagers
3.2.3. Donner du sens à la nouvelle culture du numérique au sein du ministère

3.3. Construire une nouvelle stratégie de la transformation numérique du MAA qui intègre les évolutions des métiers
3.3.1. Une démarche de transformation numérique nécessite une approche globale, avec une visibilité sur les objectifs, un programme d’accompagnement et une organisation adaptée
3.3.2. Une stratégie qui repose sur plusieurs volets complémentaires
3.3.3. Les conditions de rédaction de cette stratégie

3.4. Accompagner les services et les agents : une clé de la réussite de la transformation numérique du ministère
3.4.1. Une démarche essentielle à préparer dès le lancement des projets
3.4.2. Des actions concrètes à formaliser dans des plans d’accompagnement
3.4.3. Engager une action rapide et visible d’accompagnement des évolutions des quatre métiers étudiés dans ce rapport
3.4.4. De nouvelles compétences à acquérir

3.5. Organiser une gouvernance élargie pour conduire la transformation numérique
3.5.1. Le pilotage à organiser dans les directions d’administration centrale (MAA et EP)
3.5.2. Les conditions juridiques du développement des outils numériques et de la valorisation des données à préciser et faire partager
3.5.3. Favoriser les projets fondés sur l’agilité et la transversalité, ayant valeur d’exemple
3.5.4. Et pour conduire ces transformations, mettre en place une organisation de gouvernance spécifique

CONCLUSION

ANNEXES
Annexe 1 : Lettre de mission
Annexe 2 : Note de cadrage
Annexe 3 : Liste des personnes rencontrées
Annexe 4 : Liste des sigles utilisés
Annexe 5 : Bibliographie

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 63 pages

Édité par : Ministère de l'agricuture et de l'alimentation

Collection :

Revenir à la navigation