Filières stratégiques : définir et mettre en oeuvre les priorités

Auteur(s) moral(aux) : Conseil économique, social et environnemental

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

La crise sanitaire a mis en lumière les sujets d'indépendance, de souveraineté, de maîtrise et donc de filières stratégiques. Si ces dernières ont été définies à plusieurs reprises, il convient dans le contexte de la crise actuelle de réexaminer ces choix. Le présent avis n'a pas pour objectif de choisir entre les filières stratégiques mais d'étudier la manière de définir des critères permettant de qualifier une filière de "stratégique" et de définir sa mise en œuvre. En premier lieu, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) identifie quatre objectifs qui aideront à qualifier une filière de stratégique assortis de critères d’évaluation. En second lieu, il s’attache au rôle de l’Etat et des différents acteurs afin de définir et mettre en œuvre une véritable stratégie de filières industrielles permettant d’anticiper et de se projeter sur le long terme. 

Revenir à la navigation

Sommaire

Introduction

I - ÉTAT DES LIEUX DE L’INDUSTRIE ET DES FILIERES STRATEGIQUES EN FRANCE

A - Une désindustrialisation continue depuis 40 ans
1. Un affaiblissement de notre potentiel productif
2. La dépendance de l’industrie française aux chaînes de valeur internationales

B - La structuration des filières stratégiques
1. Le caractère économique et stratégique primordial des filières industrielles
2. Rôle des grands groupes

C - Les politiques de filières
1. Politique en France et exemples étrangers (Europe, Chine…)
2. Le plan de relance de la France

II - QUELS OBJECTIFS ET QUELS CRITÈRES POUR DEFINIR LES FILIERES STRATEGIQUES ?

A - Quels besoins pour notre société ?

B - Fixer des objectifs aux filières stratégiques en mesure de répondre aux nouveaux besoins sociétaux

C - Objectif 1 : renforcer la souveraineté économique

1. Réfléchir et définir ensemble la notion de souveraineté économique

D - Objectif 2 : des filières répondant aux besoins économiques, sociaux, sanitaires ainsi qu'aux impératifs environnementaux
1. Répondre à la crise économique
2. Répondre à la crise environnementale
3. Répondre à la crise sociale

E - Objectif 3 : mettre les filières industrielles dans une cohérence d’ensemble pour mieux identifier les technologies transverses (noeuds technologiques) et assurer leur montée en gamme

F - Objectif 4: retrouver l’esprit industriel en renforçant nos capacités humaines, avec plus de formations, de qualifications, de compétences et d’emplois et installer ainsi une forte culture de l’industrie dans notre pays

III - LE RÔLE DE L’ÉTAT ET DES DIFFÉRENTS ACTEURS POUR DÉFINIR ET METTRE EN PLACE UNE VÉRITABLE STRATÉGIE DE FILIERES INDUSTRIELLES

A - Résoudre la « tragédie des horizons », quelle démarche à moyen et long termes ?

B - L'État ne doit pas se limiter à accompagner mais impulser une véritable vision pour les filières industrielles

C - Les leviers publics : construire un écosystème favorable

D - Rôle des salariées et salariés, partage de la valeur

E - Europe : sortir de la primauté à la politique de la concurrence, construire des filières européennes et des coopérations internationales

Conclusion

DECLARATIONS/ SCRUTIN
ANNEXES

N°1 Composition de la section des activités économiques à la date du vote
N°2 Liste des personnalités auditionnées
N°3 Bibliographie
N°4 Table des sigles

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Avis

Pagination : 53 pages

Édité par : Conseil économique, social et environnemental

Collection : Journal officiel de la République française, avis et rapports du Conseil économique, social et environnemental

Revenir à la navigation