L'écosystème de l'audio à la demande ("podcasts") : enjeux de souveraineté, de régulation et de soutien à la création audionumérique

Auteur(s) moral(aux) : Inspection générale des Affaires culturelles

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Temps de lecture > 30 minutes

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Un écosystème de la création audionumérique s’est développé ces trois dernières années en France, permettant l’émergence d’une offre de contenus audio, disponibles à la demande, les "podcasts".
Ainsi, une nouvelle forme de création et de communication est apparue qui renoue notamment avec les genres du documentaire et de la fiction et donne aussi naissance à des propositions éditoriales innovantes dont l'audience est croissante.
Ce rapport dresse un tableau de l'écosystème de l'audio à la demande (analyse de l’offre, audience, typologie des acteurs, modèle économique) et s'attache à recenser les besoins d'encadrement de ce secteur, notamment pour assurer le respect du droit des auteurs. Il présente également les formes que pourraient prendre un soutien public favorisant le développement de la création audio.

Revenir à la navigation

Sommaire

LETTRE DE MISSION
SYNTHÈSE DU RAPPORT
INTRODUCTION

I - L’ÉCOSYSTEME DE LA CRÉATION ET DE LA DIFFUSION DE CONTENUS AUDIONUMÉRIQUES

1.1. L’ESSOR DE LA CRÉATION AUDIONUMERIQUE SOUS FORME DE PODCAST : UNE HISTOIRE RÉCENTE
1.1.1. Le « podcast », tentative de définition
1.1.2. Les trois facteurs favorables à l’essor de l’audio à la demande
1.1.3. La dé-linéarisation de l’offre audio
1.1.4. La diversité de l’offre d’audio à la demande : le podcast comme mode d’expression, de communication, de création

1.2. LES PODCASTS NATIFS : UN CHAMP CRÉATIF ORIGINAL, DES GENRES NOUVEAUX
1.2.1. Un renouveau de la fiction
1.2.2. Le documentaire en série : enquêtes, valorisation d’archives, témoignages, création
1.2.3. Les programmes jeunesse
1.2.4. L’information
1.2.5. D’autres genres du podcast natif : le savoir et la connaissance, le développement personnel, l‘intimité, les programmes pour adultes
1.2.6. Les déclinaisons de la télévision
1.2.7. Les déclinaisons de la presse écrite et en ligne
1.2.8. Le livre audio, une proximité avec le podcast ?
1.2.9. L’audio à la demande à vocation éducative
1.2.10. L’audio à la demande : une meilleure place faite aux femmes qu’à la radio ?
1.2.11. L’audio à la demande dans le contexte de la crise sanitaire
1.2.12. Un déploiement du podcast natif dans des genres très divers, une multiplicité d’éditeurs

1.3. LES PUBLICS DE L’AUDIO À LA DEMANDE DANS L’ÉCONOMIE DE L’ATTENTION
1.3.1. Un public en forte croissance
1.3.2. Une audience spécifique : typologie des publics de l’audio à la demande
1.3.3. Un usage nomade et individuel
1.3.4. Une place privilégiée dans l’économie de l’attention ?
1.3.5. Un enjeu de mesure d’audience

1.4. LES ACTEURS DE L’ÉCOSYSTÈME DE LA CRÉATION AUDIONUMÉRIQUE
1.4.1. Les grandes catégories de métiers qui structurent actuellement l’écosystème audionumérique
1.4.2. Les créateurs
1.4.3. Les producteurs
1.4.4. Les hébergeurs techniques
1.4.5. Les agrégateurs
1.4.6. Les autres acteurs de l’écosystème : régies publicitaires, institutions, curateurs, incubateurs

1.5. A LA RECHERCHE D’UN MODÈLE ÉCONOMIQUE
1.5.1. Un complément au marché publicitaire : la communication institutionnelle ou d’entreprise, source de revenus pour la production, et financement indirect de la création
1.5.2. Une alternative récente au marché publicitaire : le modèle premium payant de l’abonnement aux plateformes

1.6. SYNTHÈSE DES CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DE L’ÉCOSYSTÈME DE LA CRÉATION AUDIONUMÉRIQUE

II - LES PROBLÈMES JURIDIQUES ET DE RÉGULATION

2.2. L’AUDIONUMÉRIQUE : UN ÉCOSYSTÈME PEU NORMÉ JURIDIQUEMENT

2.3. UN CONFLIT OUVERT : LA QUESTION DE L’AUTORISATION DE REPRISE DES PODCASTS DES ÉDITEURS DE RADIO PAR LES PLATEFORMES

2.3. LA PERCEPTION ET LA RÉPARTITION DES DROITS D’AUTEUR

2.4. LES PROBLÈMES LIÉS À L’ACCÈS AU PROGRAMMES AUDIONUMÉRIQUES SUR INTERNET : UN DÉFICIT DE NEUTRALITÉ ?

2.5 - UNE INACTUALITÉ DES TEXTES ENCADRANT L’ACTIVITÉ DE RADIO-FRANCE À CORRIGER RAPIDEMENT

2.6. UNE FISCALITÉ DE L’OFFRE PAYANTE DE PODCASTS VARIABLE SELON LES SUPPORTS D’ABONNEMENT

2.7. LES ARCHIVES RADIOPHONIQUES : UN ENJEU IMPORTANT POUR LA CRÉATION AUDIONUMÉRIQUE

2.7.1. La question des droits d’exploitation des archives du service public de la radio : une chronologie complexe, scandée par la loi
2.7.2. La question du coût de l’accès aux archives
2.7.3. Le problème du dépôt légal des podcasts

2.9. UNE CONVENTION COLLECTIVE ENCADRANT LE TRAVAIL DES SALARIÉS DE LA PRODUCTION AUDIONUMÉRIQUE ?

III - UN FONDS D’AIDE À LA CRÉATION AUDIONUMÉRIQUE ?

3.1. LES EXEMPLES EXISTANTS DE DISPOSITIFS D’AIDES À LA CRÉATION RADIOPHONIQUE OU AUX PODCASTS NATIFS

3.2. UN EXEMPLE ÉTRANGER DE FONDS D’AIDE PUBLIC À LA CRÉATION RADIOPHONIQUE ET AUX PODCASTS : LE FACR DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES

3.3. COMMENT DÉFINIR LES CONTOURS « D’UN OUTIL DE SOUTIEN DÉDIÉ » AU SECTEUR DE LA CREATION AUDIONUMÉRIQUE ?

3.3.1 La production de contenus de qualité et de programmes de création ou de stock n’est pas particulièrement encouragée par les politiques de soutien au secteur radiophonique
3.3.2. Quelle légitimité et quels objectifs pour une aide à la création ?
3.3.3. Outil dédié de soutien : pour quels contenus et quels bénéficiaires ?

3.4. UN FONDS DE CRÉATION AUDIONUMÉRIQUE (FCA) POURRAIT ÊTRE CONSTITUÉ DE DEUX PROGRAMMES D’AIDE DISTINCTS : L’UN OUVERT AUX AUTEURS, L’AUTRE DESTINÉ AUX PRODUCTEURS
3.4.1. Une aide financière sélective à l’écriture et à la réécriture, destinée aux auteurs de documentaires et de fiction ou de podcasts à forte dimension innovante
3.4.2. Une aide financière sélective au développement, destinée aux entreprises de production
3.4.3. Quel dispositif pour l’organisation et la gestion des aides aux auteurs et producteurs ?
3.4.4. Quel mode de financement pour le fonds d’aide à la création audionumérique ?

3.5. L’EXPÉRIMENTATION D’UN PARTENARIAT AVEC UNE COLLECTIVITÉ TERRITORIALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA CRÉATION AUDIONUMÉRIQUE EN RÉGIONS

3.7. VERS UN SOUTIEN PLUS INDUSTRIEL : UNE HYPOTHÈSE À NE PAS ÉCARTER À TERME
3.7.1. L’hypothèse d’une aide automatique se conçoit, et même s’impose, si le secteur de la création audionumérique native continue de connaître un développement économique significatif
3.7.2. Une alternative pour un soutien plus industriel : un crédit d’impôt en faveur de la production audionumérique

3.8. LA PROMOTION DE LA CRÉATION AUDIONUMÉRIQUE : FESTIVALS, PRIX

3.9. UNE FORMATION À DÉVELOPPER


CONCLUSION

LISTE DES PERSONNES RENCONTRÉES
GLOSSAIRE

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 116 pages

Édité par : Ministère de la culture

Collection :

Revenir à la navigation