Productivité et compétitivité : où en est la France dans la zone euro ? - Premier rapport du Conseil national de productivité

Auteur(s) moral(aux) : Conseil national de Productivité

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le premier rapport du Conseil national de productivité (CNP) présente un tour d’horizon, pour la France, des enjeux et des questions relatives à la productivité et à la compétitivité. Avec cette version préliminaire du rapport s’ouvre une phase de consultations - jusqu’au 16 mai - durant laquelle les partenaires sociaux, les autres parties prenantes et les citoyens sont invités à faire part au Conseil de leurs commentaires et réactions. C’est à l’issue de cette phase de consultations que la version définitive du texte sera publiée. L’objectif de ce premier rapport est de définir l’état de la connaissance sur la productivité en France et sur la compétitivité du pays dans le contexte de la zone euro. Il se concentre notamment sur la question du ralentissement de la productivité qui frappe les pays industrialisés, dont la France, depuis plus de vingt ans. Ce ralentissement constitue une énigme au moment où ces économies connaissent un choc technologique de grande ampleur, énigme qui a donné lieu à un débat autour du concept de « stagnation séculaire ». Si le scénario de faibles gains de productivité venait à s’inscrire dans la durée, cela signifierait une stagnation du pouvoir d’achat pour le plus grand nombre et des difficultés à financer la transition écologique et les dépenses sociales notamment, dans un contexte de besoins croissants liés au vieillissement.

Revenir à la navigation

Sommaire

Synthèse 

Introduction

Première Partie – Ralentissement de la productivité en France et dans les pays de l’OCDE

Chapitre 1 – Définition et constats
1. Définitions 
2. La productivité ralentit en France comme dans les pays de l’OCDE
2.1. En France le niveau de productivité est relativement élevé
2.2. …mais les gains de productivité ont fortement baissé depuis la fin des années 1990 

Chapitre 2 – Les facteurs explicatifs communs à l’ensemble des pays développés 
1. Un renforcement du poids dans l’économie des secteurs à faibles gains de productivité
2. Une baisse de la contribution des TIC à la croissance 
3. Quelle influence de la baisse des taux d’intérêt ?
4. Les liens avec les politiques de la concurrence, commerciale et industrielle 
5. Une divergence croissante de la productivité au niveau des entreprises

Chapitre 3 – Les facteurs explicatifs spécifiques à la France
1. Un niveau et une adéquation des compétences insuffisants
1.1. Qualifications et compétences de la population active 
1.2. Un problème d’adéquation des compétences
1.3. Une insuffisante qualité du management
1.4. Un besoin croissant de compétences à l’heure des chaînes internationales de production

2. Des performances insuffisantes du tissu productif français 
2.1. Une dispersion des niveaux de productivité plus grande au sein des services peu qualifiés
2.2. Automatisation et diffusion du numérique insuffisantes dans les entreprises 
2.3. Des barrières réglementaires plus importantes en France
2.4. Un rendement déficient de la recherche et développement 

Deuxième Partie – Compétitivité

Chapitre 4 – La balance courante : une mesure de la compétitivité française 
1. Un compte courant légèrement déficitaire mais qui a cessé de se dégrader depuis 2008
1.1. Effet de la conjoncture 
1.2. Composantes de la balance courante 

2. Balance des biens et services et parts de marché 
3. Les mesures de la compétitivité des exportations françaises 
3.1. La compétitivité dans leur lieu de destination : compétitivité-prix et hors prix
3.2. La compétitivité dans le processus de production : la compétitivité-coût et les marges appliquées
 

Chapitre 5 – Déterminants des coûts de production 
1. Croissance des salaires et productivité en France
1.1. Au niveau agrégé et en tenant compte des mesures fiscales, les salaires ont progressé en ligne avec la productivité en France 
1.2. Les coûts salariaux unitaires ont crû plus vite dans les secteurs abrités que dans les secteurs exposés, du fait du différentiel de productivité 

1.3. Le mode de formation des salaires permet-il une corrélation suffisante à la productivité ?
2. Un coût du capital semblable aux autres pays de la zone euro 
2.1. Les coûts du capital 
2.2. L’importance du coût du capital pour l’investissement
 
3. Le coût des consommations intermédiaires
3.1. Les consommations intermédiaires importées 
4. En France, des impôts sur la production particulièrement élevés par rapport aux autres pays européens

Chapitre 6 – Compétitivité et épargne : la zone euro en perspective 
1. Soldes courants des principaux pays de la zone euro
2. Les conséquences des déséquilibres de comptes courants dans la zone euro

Conclusion : une surveillance européenne accrue des balances courantes, condition nécessaire à la pérennité de la zone euro 

Annexes
Annexe 1 – Le Conseil national de productivité
Annexe 2 – Évolution de la productivité par secteur en France
Annexe 3 – Productivité et consommations intermédiaires 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 144 pages

Édité par : France Stratégie

Revenir à la navigation