Qu'est-ce que l'Unédic ?

L’Union nationale interprofessionnelle pour l’emploi dans l’industrie et le commerce (Unédic) est le gestionnaire de l’assurance chômage.

L'Unédic est un organisme de droit privé (association loi 1901), chargé d’une mission de service public, créé le 31 décembre 1958 dans le cadre de la première convention d’assurance chômage signée par les partenaires sociaux. C’est par ailleurs une instance paritaire dirigée à part égale par des représentants d’organisations syndicales patronales et de salariés (son conseil d’administration comporte ainsi 50 membres issus pour moitié de syndicats de salariés et pour moitié de syndicats d’employeurs).

L’Unédic a été, jusqu’en 2008, un opérateur de terrain des politiques de l’emploi via son réseau des Assedic, en collectant les cotisations chômage et en indemnisant les demandeurs d’emploi.

Avec la création de Pôle Emploi, son action s’est recentrée sur une activité de pilotage et de gestion des politiques d’assurance chômage au travers de six missions spécifiques :

  • 1. Conseiller les partenaires sociaux dans leurs négociations, en simulant des changements de règles, en réalisant des « analyses juridiques, [des] études des relations entre l’Assurance chômage et le marché du travail, [des] comparatifs européens [ou des études] sur la faisabilité d’une mesure…
  • 2. Sécuriser les règles en les inscrivant dans les textes. Une fois les règles définies, l’Unédic formalise les décisions des partenaires sociaux pour qu’elles puissent être appliquées, en lien avec ses opérateurs.
  • 3. Sécuriser le financement pour garantir le versement des allocations. L’Unédic réalise les travaux de prévision des dépenses et des recettes et peut éventuellement faire appel à des emprunts pour garantir le paiement des allocations.
  • 4. Faire comprendre les règles, leur sens et leur évolution. Pour cela, l’Unédic veille à ce que chacun (demandeurs d’emploi, salariés, employeurs, experts du marché du travail ou de la protection sociale, etc.) […] ait accès aux informations dont il a besoin.
  • 5. Piloter l’indemnisation et les relations avec les opérateurs. Garante de la mise en œuvre de l’Assurance chômage, l’Unédic suit de près l’action des opérateurs à qui elle a confié la collecte des cotisations et le versement des allocations, y compris en région. Cela se traduit par :
    • des conventions qui définissent les règles du jeu, des procédures à suivre, des actions de veille, des audits sur le terrain et des indicateurs de résultats ;
    • des contrôles et des audits des opérateurs, pour garantir la mise en œuvre des règles de l’Assurance chômage conformément aux orientations et aux objectifs des partenaires sociaux.
  • 6. Évaluer les dispositifs créés par les partenaires sociaux. […] Les mesures prises par les partenaires sociaux doivent pouvoir se confronter à la réalité pour s’ajuster. C’est pourquoi l’Unédic les évalue en permanence avec des indicateurs de suivi, des études, mais aussi via des partenariats de recherche, des analyses et des enquêtes. Autant d’éléments qui alimentent la réflexion des partenaires sociaux pour de prochaines négociations.