Quelles sont les obligations des citoyens envers l’État et la communauté nationale ?

Paiement de l'impôt, participation à la défense du pays ou au fonctionnement de la justice... Les obligations des citoyens envers l'État et la communauté nationale sont nombreuses.

Quelles sont les principales obligations légales du citoyen ?

Les citoyens doivent respecter la loi et s’efforcer, grâce à une attitude civique, de la faire respecter, qu’il s’agisse du droit national ou de l’Union européenne. Ayant participé, par l’élection de leurs représentants ou par la voie du référendum, à l’élaboration des lois, les citoyens sont obligés de respecter les règles qu’ils se sont fixées.

Ils doivent notamment participer :

  • au financement des charges supportées par l’État au bénéfice de la communauté nationale par le paiement de l'impôt. L’article 13 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 l’exprime clairement : "Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés".
  • à la défense du pays, en temps de guerre et en temps de paix. Le service national, suuspendu en 1997, a été remplacé par une journée d’appel et de préparation à la défense (JAPD) puis par la journée défense et citoyenneté (JDC). Depuis juin 2019, est expérimentée  la mise en œuvre du service national universel (SNU). Le service universel s'adresse à tous les jeunes de 16 ans. Il a pour but d'affirmer les valeurs de la République pour renforcer la cohésion nationale et de susciter une culture de l'engagement ;
  • au fonctionnement de la justice en étant juré lors d’un procès de cour d’assises.

Quels sont les principaux devoirs civiques du citoyen ?

Chaque citoyen doit :

  • être loyal envers la communauté nationale et européenne, c'est-à-dire ne pas commettre d'actes contraires aux intérêts de celle-ci ;
  • participer à la vie politique : par son vote, le citoyen assure le bon fonctionnement de la démocratie. En France, la carte d'électeur porte la mention "Voter est un droit, c'est aussi un devoir civique" ;
  • respecter les autres et faire preuve de civilité par la reconnaissance mutuelle, sans discrimination aucune. Le respect mutuel constitue l'un des fondements de la paix sociale et des relations interpersonnelles ;
  • faire preuve de solidarité sociale. Venir en aide aux autres en fonction de ses moyens ;
  • défendre l'environnement en apportant sa contribution dans différents domaines : alimentation, consommation, eau, énergie, transport, produits chimiques, jardinage, réutilisation, recyclage, par exemple.