Qu’est-ce que le Centre national de la fonction publique territoriale ?

Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) est un établissement public administratif qui regroupe l’ensemble des collectivités et établissements de la FPT.

Sa mission principale est l’organisation de la formation des agents territoriaux.

Mais il est également chargé, notamment, des autres missions suivantes :

  • gestion de l’Observatoire de l’emploi, des métiers et des compétences de la FPT ; mise en œuvre des procédures de reconnaissance de l’expérience professionnelle (permettant d’obtenir des équivalences pour les diplômes ou titres requis pour participer aux concours ou encore des dispenses de certaines formations obligatoires) ; validation des acquis de l’expérience (VAE) ; bilan de compétences ; actions de développement de l’apprentissage ;
  • pour les cadres d’emplois supérieurs de la catégorie A (catégorie dite A +) : organisation des concours et examens professionnels ; gestion d’une bourse nationale des emplois, publicité des créations et vacances d’emplois ; prise en charge des fonctionnaires momentanément privés d’emploi ; reclassement professionnel des fonctionnaires devenus inaptes à l’exercice de leurs fonctions.

Le CNFPT est administré de manière paritaire, c’est-à-dire par des représentants des collectivités territoriales et des représentants des organisations syndicales de fonctionnaires territoriaux.

Il est organisé en délégations régionales ou interdépartementales et dispose d’écoles nationales destinées à la formation des cadres de la FPT : l’Institut national des études territoriales (INET) à Strasbourg et les Instituts nationaux spécialisés d’études territoriales (INSET) à Angers, Dunkerque, Montpellier et Nancy.

Les ressources du CNFPT proviennent pour l’essentiel d’une cotisation obligatoire versée par les collectivités.