Élections 2022 : 3,3 millions d'électeurs ont donné au moins une procuration

En 2022, 6,7% des 48,8 millions d'électeurs inscrits sur les listes électorales en France ou à l'étranger ont donné une procuration de vote pour au moins l'un des tours des élections présidentielle ou législatives. C'est ce qui ressort des derniers chiffres publiés par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Bulletin de vote glissé dans l'urne.
Beaucoup d'électeurs ont désigné un mandataire d'une classe d'âge correspondant à celle de leurs enfants ou de leurs parents. © Richard Villalon - stock.adobe.com

Pour la première fois lors des élections présidentielle et législatives de 2022, les électeurs ont pu établir des procurations en désignant un mandataire inscrit dans une commune différente de la leur. Cette nouvelle possibilité de choisir un mandataire dans une autre commune a été utilisée dans 13% des cas.

Dans une étude parue le 25 août 2022 sur les procurations faites lors des élections de 2022, l'Insee examine les évolutions concernant ce type de démarche.

Sept demandes de procuration sur dix faites en ligne

En 2022, sur les 3,3 millions de personnes ayant donné une procuration (mandants) pour au moins l'un des tours des élections (soit 3,7 millions de procurations), 2,2 millions (soit près de 69%) l'ont établie en ligne sur le site Maprocuration. Près de 80% des électeurs entre 18 et 39 ans ont effectué la démarche en ligne. À partir de 70 ans, les mandants ont préféré l'effectuer en utilisant le formulaire papier.

Les mandants ont souvent désigné un mandataire (l'électeur qui reçoit la procuration) de la même classe d'âge : 37% des quadragénaires ont désigné un autre quadragénaire. Toutefois, beaucoup d'électeurs ont désigné un mandataire d'une classe d'âge correspondant à celle de leurs enfants ou de leurs parents :

  • 61% des 18-29 ans ont donné leur procuration à un mandataire âgé de 50 à 69 ans ;
  • 24% des quinquagénaires ont donné leur procuration à un mandataire âgé de 18 à 29 ans.

Parmi les mandants âgés de 80 ans ou plus :

  • 26% ont désigné un mandataire âgé de 60 à 69 ans ;
  • 23% ont désigné un mandataire âgé de 70 à 79 ans.

Un choix plus fréquent chez les jeunes et les femmes

Parmi les électeurs âgés de 18 à 29 ans, 10% ont eu recours au vote par procuration. Cette proportion varie de 5% à 7% entre 40 et 80 ans.

Les femmes ont été plus nombreuses que les hommes (respectivement 7,2% et 6,2%) à choisir le vote par procuration. L'écart est de 3,8 points pour les 18-29 ans mais se réduit avec l'âge.

Parmi les 48,8 millions d'électeurs inscrits sur les listes électorales en France et à l'étranger en 2022 :

  • 6,8% ont donné une procuration en étant inscrits sur une liste communale principale ;
  • 4% ont donné une procuration en étant inscrits sur une liste consulaire à l'étranger.