Conseil européen des 24-25 juin 2021 : bilan de la présidence portugaise avant la présidence slovène

Parmi les réalisations de la présidence portugaise de l'UE depuis janvier 2021, la mise en place de la stratégie de vaccination a été particulièrement saluée à l'occasion de la réunion du Conseil européen qui s'est déroulée du 24 au 25 juin 2021.

La salle de conférence du Conseil européen à Bruxelles, en Belgique.
Après le Portugal et avant la France (janvier- juin 2022), c’est la Slovénie qui présidera à partir du 1er juillet 2021. © Yves Herman-Pool/AFP

Les dirigeants de l'Union européenne (UE) se sont réunis pour un dernier Conseil européen ordinaire sous la présidence portugaise. Ils ont fait le point sur plusieurs sujets :

Cette réunion du Conseil européen a fait suite au sommet extraordinaire des 24 et 25 mai 2021.

La présidence portugaise de l'UE, une réussite dans un contexte sanitaire difficile

Les conclusions du sommet portent notamment sur :

  • la gestion de la crise sanitaire

Les dirigeants ont souligné les progrès réalisés en matière de vaccination ainsi que l'amélioration globale de la situation épidémiologique au sein de l'UE. Les accords intervenus sur le certificat COVID numérique de l'UE ont été mis au point en un temps record (26 États membres sont à présent connectés à ce système qui est prêt à être lancé le 1er juillet).

Le Conseil européen a également débattu des premiers enseignements qui peuvent être tirés de la pandémie sur la base d'un rapport établi par la Commission.

Dix leçons à tirer de la crise sanitaire

Le document propose plusieurs modifications institutionnelles pour faire face à d'éventuelles futures pandémies : la mise en place d’un système de collecte d’informations sur les pandémies, la nomination d’un chef épidémiologiste, la création d’une "boîte à outils" pour les situations de pandémie et la rédaction d’un rapport annuel sur l’état de préparation de l’UE. Certaines initiatives devraient voir le jour dès 2021.

Les discussions font état d'un "optimisme prudent" sur la situation économique même si les textes relatifs à la relance économique avec NextGenerationEU comprenant la décision sur les ressources propres ont été ratifiés seulement en cinq mois.

  • la situation migratoire

Enfin, la Commission est invitée à "présenter à l'automne 2021 des plans d'action pour les pays d'origine et de transit prioritaires, contenant des objectifs clairs, des mesures de soutien supplémentaires et des calendriers concrets".

Les priorités de la présidence slovène du Conseil de l’UE (juin - décembre 2021)

Tous les six mois, les dirigeants des 27 États membres se passent le relais de la présidence tournante de l’Union européenne. Après le Portugal et avant la France (janvier - juin 2022), c’est la Slovénie qui présidera à partir du 1er juillet 2021.

Tour d’horizon de certains dossiers qui attendent la présidence slovène au second semestre 2021 :