Déclaration de M. Olivier Becht, ministre chargé du commerce extérieur, de l'attractivité et des Français de l'étranger, en réponse à une question sur le couple franco-allemand, au Sénat le 2 novembre 2022.

Intervenant(s) :

  • Olivier Becht - Ministre délégué chargé du commerce extérieur, de l'attractivité et des Français de l'étranger

Circonstance : Question d'actualité au Gouvernement au Sénat

Prononcé le

Texte intégral

Le couple franco-allemand a été à la fondation même des Communautés européennes et il est depuis lors un moteur essentiel.

L'entretien entre le Président de la République et le Chancelier Scholz, à Paris, mercredi dernier, a permis de réaffirmer une ambition commune et de définir une méthode de travail pour les prochaines semaines.

La France et l'Allemagne sont convenues de rechercher dans tous les domaines, -dans tous les domaines -, des perspectives communes face aux défis de notre temps.

Plusieurs chantiers ont été lancés : la mise en place d'un fonds franco-allemand pour l'innovation, la rénovation des structures du partenariat franco-allemand, ou encore la constitution d'un réseau entre les futures élites de nos deux pays.

Nous allons approfondir le dialogue franco-allemand, en particulier sur l'énergie, la défense, et le spatial, ou encore l'impact de la politique économique américaine sur l'Europe, notamment l'Inflation Reduction Act. Je peux vous dire que nous avons travaillé tout le week-end, extrêmement bien, lors du Conseil Commerce, à Prague, avec nos amis allemands.

Cette nouvelle approche nécessitera un travail important du Gouvernement qui se matérialisera, nous l'espérons, dès le Conseil des ministres franco-allemand, prévu autour du 60ème anniversaire du traité de l'Elysée, en janvier prochain.

Pour sa part, la ministre de l'Europe et des affaires étrangères, Mme Colonna, travaillera étroitement avec Mme Annalena Baerbock, qu'elle rencontrera dans le cadre du G7 en Allemagne, à Münster, puis la recevra plus longuement à Paris, fin novembre.

Nous souhaitons définir les axes de travail pour agir en franco-allemand, sur les sujets suivants : l'Ukraine, et en particulier sa reconstruction à court et à long terme ; le renforcement de l'autonomie stratégique de l'Union européenne ; ou encore l'Afrique, notamment notre présence au Sahel.

Vous le voyez, le couple franco-allemand demeure solide. Il travaille en confiance, et il est bien décidé à agir ensemble pour relever les défis de notre temps. Je vous remercie.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 4 novembre 2022