Communiqué de la Présidence de la République, en date du 26 février 2021, sur les relations franco-chinoises et les questions internationales.

Intervenant(s) :

Circonstance : Entretien téléphonique avec M. Xi Jinping, Président de la République populaire de Chine

Prononcé le

Texte intégral

Le Président de la République s'est entretenu le 25 février par téléphone avec M. XI Jinping, Président de la République populaire de Chine.

Les deux chefs d'État ont rappelé leur soutien au cadre de référence multilatéral défini par l'initiative ACT-A, avec l'OMS et l'Union européenne. La lutte contre la pandémie nécessite plus que jamais une action résolue de la communauté internationale dans le sens d'un renforcement des systèmes de soins ainsi qu'un appui au développement et à la distribution des tests, des traitements et des vaccins. Le Président de la République a encouragé la Chine à inscrire sa contribution à la réponse internationale, notamment les vaccins, dans ce cadre multilatéral et transparent.

Le chef de l'Etat a salué les progrès accomplis sur le moratoire de la dette des pays les plus vulnérables à la suite de la mobilisation des pays du G20. Il a souligné l'importance d'une mise en oeuvre de cette initiative par tous les acteurs financiers concernés et, au vu de notre responsabilité collective à l'égard de l'Afrique, de poursuivre cette dynamique lors du Sommet sur le financement des économies africaines qui se tiendra à Paris en mai prochain.

Le Président de la République a salué les objectifs fixés par le Président XI en matière de réduction d'émission de gaz à effet de serre et de décarbonation de l'économie. Les deux chefs d'État ont convenu d'intensifier leurs échanges sur les questions climatiques et la protection de la biodiversité afin d'enregistrer de nouveaux progrès avant le Congrès mondial de l'Union internationale pour la conservation de la nature de Marseille (UICN), la COP15 sur la protection de la biodiversité de Kunming et la COP26 de Glasgow sur le climat.

Les deux chefs d'État ont convenu d'approfondir le partenariat stratégique et global franco chinois dans le but de parvenir à de nouveaux résultats tangibles, en particulier dans les secteurs du nucléaire civil, de l'aéronautique et de l'agroalimentaire.

Le chef de l'État a insisté sur la poursuite du rééquilibrage du partenariat entre l'Europe et la Chine après la conclusion des négociations de l'accord global sur les investissements, afin de créer les conditions d'une concurrence équitable et d'améliorer la réciprocité en matière d'accès au marché. Il a souligné la nécessité de progresser dans les meilleurs délais sur les engagements pris par la Chine s'agissant de la ratification des conventions fondamentales de l'organisation internationale du travail (OIT).

Le Président de la République a également exprimé sa vive préoccupation quant à la situation en Birmanie.

Les deux chefs d'Etat ont enfin convenu de renforcer le travail conjoint pour préserver le Pacte d'action globale conjoint (PAGC – JCPOA) et contribuer à la stabilité régionale.

Thématiques :