Propos de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur la canicule, à Paris le 19 juillet 2006.

Prononcé le

Intervenant(s) :

Circonstance : Conseil des ministres, à Paris le 19 juillet 2006

Texte intégral

Face à la canicule, les pouvoirs publics et les collectivités locales doivent manifester une vigilance absolue et notre système de veille et d'alerte doit être pleinement mobilisé.
Je veux saluer le travail et l'engagement des équipes soignantes et de secours ainsi que l'ensemble des professionnels qui agissent auprès des plus vulnérables.
Il y a aussi ce qui relève de chaque Français. J'appelle tous nos concitoyens à veiller au respect des règles de prévention qui permettent d'éviter bien des drames. Je leur demande d'être vigilant et de manifester toute leur solidarité à l'égard des personnes fragiles, dans leur famille ou leur voisinage.