Communiqué des services du Premier ministre, en date du 20 août 2003, sur la désignation d'une mission d'évaluation du nombre de décès liés à la canicule.

Prononcé le

Texte intégral

Le Premier ministre a demandé au ministre de la Santé M. Jean-François MATTEI de désigner des personnalités compétentes et indépendantes pour faire une estimation rigoureuse du nombre de décès supplémentaires liés à l'exceptionnelle canicule qui a frappé la France.
Les services de l'Etat seront mobilisés pour transmettre les informations nécessaires.
Par respect pour les Français personnellement touchés par cette crise douloureuse, il est nécessaire de disposer d'une étude scientifique qui établira des chiffres fiables. Chacun a besoin de la vérité.
Cette mission d'évaluation ne devra pas excéder un mois.
D'ici là la prudence quant aux estimations et projections diverses s'impose.



(source http://www.premier-ministre.gouv.fr, le 22 août 2003)