Questions internationales - N° 105 Janvier-février 2021

Insécurité collective : la crise du multilatéralisme

Parution :

Auteur(s) moral(aux) : La Documentation française

Quelles réponses collectives apporter aux nouveaux défis mondiaux? Le multilatéralisme du XXIe siècle doit face à deux enjeux principaux : réaffirmer son efficacité, désormais contestée, et lutter contre l’unilatéralisme des grandes puissances.
Insécurité collective : la crise du multilatéralisme - Questions internationales

Disponible en ligne et en boutique au format :

Format pdf

Commander en ligne

Vous souhaitez référencer votre librairie ? Contactez-nous

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Quelles réponses collectives aux nouveaux défis mondiaux du XXIe siècle ?

Au moment où les défis globaux sont plus prégnants, en matière de climat et plus largement d’environnement, de santé publique, de maîtrise des armements et de non-prolifération, d’échanges économiques, de problèmes migratoires, les réponses collectives semblent aujourd’hui lacunaires ou insuffisantes.

L’organisation multilatérale de la société internationale a cependant marqué le XXe siècle, en particulier après 1945. Une vingtaine de grands traités, le plus connu étant la Charte des Nations Unies, assurent la cohésion et le fonctionnement régulier des institutions et des normes internationales.

Ce système doit désormais relever deux défis principaux. Le premier est celui de l’efficacité : de moins en moins nombreux, les traités multilatéraux se cantonnent souvent à des engagements purement déclaratoires (la COP 21 en est un exemple), d’autres semblent en panne, comme le système de l’OMC. Le second défi est celui de l’unilatéralisme des grandes puissances, certaines refusant de participer aux traités multilatéraux ou aux juridictions à vocation universelle, voire les combattant ouvertement – comme le Statut de Rome et la Cour pénale internationale pour les États-Unis.

Revenir à la navigation

Sommaire

> DOSSIER… Insécurité collective : la crise du multilatéralisme

Ouverture – Insécurité collective : ascension et déclin du multilatéralisme (Serge Sur)
L’affaiblissement des organisations internationales à vocation universelle (Emmanuel Decaux)
L’ONU : une utopie égalitariste ? (Philippe Moreau Defarges)
Non-prolifération, commerce, justice pénale internationale, climat... : les grands traités malades (Nicolas Haupais)
Universalisme des droits de l’homme : une remise en cause croissante (Laurence Burgorgue-Larsen)
Un multilatéralisme aristocratique : le Conseil de sécurité (Jean-Marc de La Sablière)
Un multilatéralisme nécessaire dans un monde de compétition exacerbée (Entretien avec Manuel Lafont Rapnouil)
Les grandes puissances face au multilatéralisme : discours et réalité (Lucie Delabie)
Le régionalisme, alternative au multilatéralisme (Valère Ndior)
Biodiversité et climat : la recherche du consensus par la diplomatie scientifique multilatérale (Kari De Pryck)
La mondialisation privatisée : une impasse du multilatéralisme (Jacques Fontanel)

> Les principaux encadrés du Dossier
Le multilatéralisme : quelques éléments chronologiques (Xavier Lacroix)
Les opérations de maintien de la paix, incarnation et outil du multilatéralisme (Maryline Grange)
Le droit humanitaire en péril (Sarah Cassella)
Les institutions et normes internationales de santé publique à l’épreuve de la Covid-19 (Marie Roy)
Les télécommunications : vers la fin d’une longue tradition de coopération multilatérale ? (Catherine Bertho-Lavenir)
La gouvernance internationale de la biodiversité : un projet en reconstruction (Aleksandar Rankovic)
Le cyberespace, les cyberarmes, de nouveaux enjeux pour le multilatéralisme (Aude Géry)

> Regards sur le monde
Le financement du développement en zones de fragilité, de conflits et de violence (Amine Bennis)

> Les questions internationales à l’écran
Nada, ou les invariants du terrorisme : un film oublié de Claude Chabrol (André La Meauffe)

> Abstracts

Revenir à la navigation

Fiche technique

Élément(s) commun(s) à tous les formats

Éditeur(s) : La Documentation française

Langue(s) : Français

Format papier

EAN : 3303331601067

Dimensions : 19,0 x 25,0 x 0,5 cm

Nombre de pages : 128 page(s)

Poids : 300 g

Format : Français

Format PDF

EAN : 0900016010607

Nombre de pages : 128 page(s)

Format ePub

EAN : 9782111571679

Revenir à la navigation