Justice et esclavages

Parution :

Auteur(s) moral(aux) : Association française pour l'Histoire de la Justice

Justice et esclavages, un long combat pour la reconnaissance des droits.

Disponible en ligne et en boutique au format :

Format pdf

Commander en ligne

Vous souhaitez référencer votre librairie ? Contactez-nous

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

La France s’est, comme plusieurs puissances frontalières, engagée dans la voie de la traite transatlantique et indienne destinée à pourvoir en esclaves ses colonies de cultures. En 1848, et avec l’avènement de la Seconde République la France abolit l’esclavage légal. 170 ans plus tard, les stigmates de cette histoire persistent et l’esclavage existe toujours. Cet ouvrage propose une vue rétrospective de ce que fut la réalité de l’esclavage colonial ainsi que le long combat pour la reconnaissance des droits, tout en soulignant la place de l’Affaire Furcy dans la mémoire post-coloniale ayant entrainé son abolition. Enfin, les auteurs analysent la question des réparations, la fonction mémorielle des récits d’esclaves en justice et le droit des  séparations liées à l’esclavage colonial.

Revenir à la navigation

Sommaire

Préface

Avant-propos

Introduction

PARTIE I

L’ESCLAVAGE COLONIAL : UNE LENTE EXHUMATION HISTORIQUE

Le temps long de l’esclavage en Europe : histoire d’un refoulement

1315-1946 : le mythe d’un empire français sans esclaves

Familles interdites à l’île Bourbon/La Réunion au temps de l'esclavage (1665-1848)

Les sources de la traite négrière rochelaise

La traite à travers le journal de Claude-Vincent Polony, capitaine négrier (1756-1828)

La traite négrière et l’esclavage à travers les actes notariés

L’art contre l’esclavage ? Représentations graphiques de la première à la seconde abolition française

PARTIE II

UN LONG COMBAT POUR LA RECONNAISSANCE DES DROITS

Procès et luttes pour la liberté : le cas singulier de Furcy

La place de l’Affaire Furcy dans la mémoire post-coloniale

L’esclavisation des Libres de couleur à Bourbon/La Réunion aux XVIIIe et XIXe siècles : le cas de l’indien Isidore et de ses enfants

Droit naturel et culture catholique dans la conscience du juge face à l’esclavage colonial

La Cour de cassation et les juridictions coloniales avant l'abolition de l'esclavage

« Nul n’est esclave en France... ni en Angleterre. » Histoire d’un principe partagé

CAHIER CENTRAL D’ILLUSTRATIONS

Les protestants et la traite négrière : La Rochelle au XVIIIe siècle

Les Révolutionnaires face à l’esclavage

Esclavage et universalité des idées des Lumières à Saint-Domingue à la fin du XVIIIe siècle

Les socialistes utopiques face à l’esclavage

Le droit international relatif à l’esclavage : de la réglementation du commerce international des captifs au droit universel de ne pas être traité en esclave

PARTIE III

MÉMOIRE ET RÉPARATION

La fonction mémorielle des récits d’esclaves en justice

Aimé Césaire et l’esclavage. La littérature comme puissance réparatrice

L’esclavage et la traite négrière transatlantique : des crimes (contre l’humanité) juridiquement irréparables en France ?

Le droit des réparations liées à l’esclavage colonial : éléments pour une théorie du droit à réparation des afro-descendants au nom des générations passées

La question des réparations dans la communauté africaine américaine

L’auto-réparation des dommages causés aux Noirs par la traite et l’esclavage : l’apport de la négritude aux droits de l’homme

« Les enfants de la Creuse » : derrière les mots et les maux, des enjeux de mémoire et d’histoire nationaux

La traite des êtres humains depuis l’Afrique, d’hier à aujourd’hui

CONCLUSION : L’esclavage, un fléau

VARIA

Maître Henry Bordeaux, romancier du droit et de la justice

La médiation a toujours existé : les médiations traditionnelles

RESUMES/MOTS-CLES / ABSTRACTS/KEY-WORDS

NOTES DE LECTURE

Claude Gauvard, Condamner à mort au Moyen Âge

Fabrice Mauclair La justice au temps des Lumières, Les tribunaux ordinaires en Touraine au XVIIIe siècle

André Bendjebbar, Les peintres du bagne

Marcel Lemonde, Juge. Récit

Revenir à la navigation

Fiche technique

Élément(s) commun(s) à tous les formats

Éditeur(s) : La Documentation française

Langue(s) : Français

Format papier

EAN : 9782111572973

Dimensions : 16,0 x 24,0 x cm

Nombre de pages : 280 page(s)

Format : Français

Format PDF

EAN : 9782111572980

Format ePub

EAN : 9782111572997

Revenir à la navigation