L’Autorité nationale des jeux (ANJ) prend la suite des activités de l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL). Avec l’article 137 de la loi Pacte relatif à la privatisation de la Française des Jeux et l’ordonnance du 2 octobre 2019 réformant la régulation des jeux d’argent, le législateur a élargi le champ d’intervention de cette nouvelle autorité en lui conférant le statut d’Autorité administrative Indépendante. Créée  par l’ordonnance du 2 octobre 2019 et mise en place en juin 2020, elle rend compte, chaque année, au Parlement de son activité.